Notre équipe et notre projet pédagogique

  • Composition

Notre équipe se compose de 7 professionnelles, soit à temps plein soit à temps partiel :

    • Deux éducatrices de jeunes enfants, dont l’une à temps partiel, assurent la co-direction de la crèche. Elles sont également présentes auprès des enfants ;
    • Une auxiliaire de puériculture à temps plein ;
    • Deux aides-éducatrices, dont l’une à temps partiel ;
    • Une cuisinière qui confectionne tous les matins les repas des enfants ;
    • Une agent de ménage qui assure l’entretien des locaux tous les soirs.
  • Historique

Plusieurs professionnelles de notre équipe s’investissent dans la vie de Nicolas et Pimprenelle depuis dix ans et plus. Cette pérennité permet de :

    • Tenir le fil de l’histoire de Nicolas et Pimprenelle
    • Construire un projet pédagogique solide.
  • Pédagogie

Notre projet pédagogique puise ses fondements dans l’approche piklérienne (du nom de la pédiatre hongroise Emmi Pikler[1]). La philosophie de ce regard porté sur le jeune enfant s’attache à soutenir son besoin d’être reconnu en tant que personne. En apparence simple, cet enjeu d’accueillir les besoins individuels de chaque enfant demande, dans le cadre d’un accueil collectif, la mise en œuvre réfléchie d’outils pédagogiques portés en équipe.
Nous choisissons ici de vous présenter l’un des fils de tissage de notre travail quotidien : le système de la personne référente. Celui-ci a deux objectifs articulés entre eux :

    • offrir à vous et votre enfant un adulte d’appui avec qui il va être possible de construire un lien sécure. Pour un jeune enfant, éprouver un sentiment de sécurité en votre absence, c’est savoir de façon sûre sur qui il peut compter pour satisfaire ses besoins vitaux, y compris relationnels, pour être attentif à ses progrès, à ses intérêts, pour accueillir ses émotions et les partager.
    • Etre au plus juste des évolutions de chaque enfant pour pouvoir construire un environnement ajusté à ses besoins, que ce soit pour ses soins (repas, change, sommeil) ou son jeu. Par exemple, repérer l’intérêt précis de votre enfant pour tel ou tel objet et savoir le lui installer à proximité pour lui permettre de le saisir s’il le souhaite n’est pas la même démarche que de sortir la même caisse de jeux pour tous les enfants…Penser ainsi la proposition de jeu soutient l’affirmation de son individualité et lui fait vivre l’expérience de l’attention particulière de l’adulte à son égard.

Par ces quelques mots sur le système de la référence, nous souhaitons vous faire sentir comment il permet de respecter et d’entendre chaque enfant dans sa manière particulière d’exister, d’évoluer, de communiquer, d’agir, de participer…

Enfin, d’autres fils rouges de notre pédagogie que sont la liberté motrice et l’activité autonome de l’enfant participent au canevas d’un accueil qui porte votre enfant dans un sentiment de sécurité suffisant pour qu’il puisse profiter de ses journées à la crèche, grandir, se construire, apprendre à se connaître, découvrir le monde, interagir avec les autres,…

[1] http://www.pikler.fr